Impliquer l’équipe dans le recrutement, la clé de la réussite ?

Dernière mise à jour 24 mai 2018.

Impliquer l’équipe dans le recrutement, la clé de la réussite ?

Lorsque vous recrutez, vous n’ajoutez pas seulement une personne à votre entreprise : vous complétez une équipe déjà en place avec une nouvelle personnalité. En effet, l’arrivée d’un nouveau ou d’une nouvelle professionnel·le peut changer la donne et créer de nouvelles opportunités. Dès lors, pourquoi ne pas opter pour le recrutement collaboratif en impliquant un peu plus les membres de votre équipe dans le processus de sourcing et de recrutement ? Vous les responsabiliserez et contribuerez ainsi à la bonne intégration des nouveaux collaborateurs. Explications !


Pourquoi impliquer l’équipe dans le recrutement ?


Un rappel, tout d’abord. Le « mouton à cinq pattes » n’existe pas. Quand vous recrutez, vous faites obligatoirement des concessions : « OK, il ne maîtrise pas le code HTML, mais… » ; « Bon, elle est peut-être moins pêchue que prévu, mais… » ; « Soit, on voulait un bac +5, mais… », etc. La partie déterminante du recrutement collaboratif ? Ce qui vient après le « mais » !
En impliquant l’équipe dans le processus de sourcing et de recrutement, vous offrez à vos collaborateurs la possibilité de choisir leur nouveau ou leur nouvelle collègue et d’aller au-delà des critères de sélection « classiques ». Vous fusionnez les connaissances techniques de recrutement des RH aux connaissances métiers des opérationnels.
Par cette implication, vous responsabilisez les membres de votre équipe et optimisez l’intégration du nouveau ou de la nouvelle collègue.

Concrètement, comment impliquer l’équipe dans le recrutement ?


Pour impliquer votre équipe dans le recrutement, tout commence par un outil très efficace : l’advocacy. Le principe ? Ce sont vos collaborateurs actuels qui vont diffuser votre annonce dans leurs réseaux respectifs.
Cela passera notamment par les réseaux sociaux, LinkedIn, Viadeo et Twitter en tête. Mais pas seulement, puisque des outils comme la cooptation peut être un moyen aussi efficace. Vous pouvez aussi organiser des opérations durant lesquelles vos employés seront les ambassadeurs de votre entreprise, dans des écoles, des salons ou des événements RH!
Vous pouvez, enfin, pousser l’implication de vos équipes jusqu’à la phase des entretiens. C’est ce que fait, par exemple, Google : les candidats sont évalués par les managers et par les collaborateurs. Après chaque entretien, des comptes-rendus sont réalisés afin de croiser les avis et d’aboutir à une évaluation solide. Résultats ? Les meilleurs talents sont bien souvent chez Google !

Plus court, gratuit… les avantages du recrutement collaboratif


Vous commencez à envisager de vous mettre au recrutement participatif ? Voici, pour finir de vous convaincre, les 5 principaux avantages de la méthode :

- C’est (quasiment) gratuit. Eh oui, vos collaborateurs sont déjà en place, et ils ou elles ne demandent qu’à s’impliquer dans la vie de l’entreprise !
- Vos collaborateurs se sentent valorisés et cela favorise leur engagement ;
- Les recrutements seront plus rapides ;
- Vous obtiendrez des candidatures plus qualitatives, validées par ceux et celles qui seront amenés à travailler avec « le nouveau » ou « la nouvelle » ;
- Vous contribuerez à renforcer la culture d’entreprise.


Dernière étape : travaillez l’onboarding, pour une parfaite intégration du nouveau ou de la nouvelle collègue à votre équipe ! Et, à propos d’équipe, saviez-vous que certaines entreprises ont développé un nouveau concept, le BYOT (Bring Your Own Team) ? Le principe est simple : on ne recrute plus un collaborateur ou une collaboratrice, mais une équipe déjà opérationnelle ! Nous vous en reparlerons…

Article précédent

Articles similaires