Entretien téléphonique: les points à ne pas oublier!

Dernière mise à jour 18 février 2014.

Entretien téléphonique: les points à ne pas oublier!

Après avoir envoyé votre candidature, il arrive parfois que le recruteur vous appelle pour un entretien téléphonique. C’est une étape préalable à l’entretien physique dans son bureau, et au cours duquel il juge de vos compétences à répondre à son poste.

Comment ça se passe ?
Il ne vous prendra pas beaucoup de votre temps, mais en général, c’est rare qu’il vous prévienne. Il vous appelle se présente et l’entretien ne dure, pas plus de 10 minutes. Ce laps de temps sera catégorique sur la suite des évènements : soit vous êtes convoqué à un entretien, soit il décide de ne pas donner suite à votre candidature. C’est donc un exercice à part entière qui vous demande de dire les choses importantes dans un temps limité. Alors qu’est-ce que vous ne devez pas oublier de lui dire ?

Parler de ses expériences
Dix minutes c’est court, mais vous devez absolument mettre toutes les chances de votre côté. Comme vous devrez être efficace, il est inutile de dérouler tout votre CV. Allez plutôt droit au but, parlez des points de votre parcours qui l’intéresse. En disant les choses clairement, vous montrez, aussi, à votre interlocuteur que vous savez synthétiser.

Rappeler sa motivation
Pendant ces dix minutes, n’hésitez surtout pas à rappeler que vous êtes motivé et prêt à tout pour décrocher ce poste. N’hésitez pas en parlant de vos expériences passées, à évoquer l’entreprise et montrer ce que vous pouvez lui offrir.

Ecouter
Au téléphone, les candidats nerveux ont tendance à parler rapidement et à chercher à combler les vides à tout prix. C’est une très mauvaise attitude à avoir, car cet entretien téléphonique est aussi censé vous faire découvrir une petite facette du recruteur. Apprenez donc à l’écouter et marquer des pauses pour le laisser enchaîner. D’ailleurs, profitez bien de ces petites pauses pour pouvoir réfléchir ! 

Article suivant

Article précédent

Articles similaires