Relancer un recruteur après un refus, oui c’est possible!

Dernière mise à jour 4 février 2014.

Relancer un  recruteur après un refus, oui c’est possible!

Vous avez passé l’entretien et malheureusement, vous n’êtes pas pris. Certes, ce n’est pas la fin du monde et vous devez vous ressaisir pour affronter d’autres postes, mais sachez que ce n’est pas encore perdu pour ce poste. Il est tout à fait possible de relancer un recruteur après un refus. Relancer, oui… mais il faut avoir une bonne raison ! Explications !


Pour savoir pourquoi sa candidature n’a pas été retenue
Vous êtes en droit de demander les motifs du refus de votre candidature. Même si cela ne changera rien à la décision, cela vous permettra de mieux comprendre pourquoi vous avez échoué. C’est très utile car cela va vous permettre de faire le point et d’améliorer votre recherche d’emploi.
Vous pourrez améliorer votre CV et travailler votre présentation pour l’entretien d’embauche. Attention, toutefois à bien vous préparer à la critique. Si vous demandez la cause, il ne va pas mettre des gants pour vous expliquer.
Il se pourra aussi qu’au fil de cette discussion, il constate en vous des compétences qu’il n’avait pas décelées au cours de l’entretien. Votre CV ne sera pas mis dans la corbeille à papier et servira, peut-être pour un autre poste.


Parce que vous pensez qu’il y a eu un malentendu
Le refus peut être justifié par un manque de compétences que vous estimez avoir. Dans ce cas, vous  pouvez renverser la tendance, en expliquant que vous possédez bien cette compétence. Essayez de vous appuyer sur une expérience par exemple. Affirmez, une nouvelle fois votre motivation… avec un peu de chances, vous pouvez même espérer un deuxième entretien.

Article suivant

Article précédent

Articles similaires