Entretien d’embauche: faut-il tout savoir sur l’actualité?

Dernière mise à jour 4 février 2014.

Entretien  d’embauche: faut-il tout savoir sur l’actualité?

Certains pensent qu’un entretien d’embauche se résume uniquement à parler  de votre profil ou du poste pour lequel vous postulez. Pourtant de nombreux recruteurs n’hésitent pas  à poser des questions en rapport avec l’actualité du métier ou du secteur visé. Dans d’autres cas, on peut aussi vous poser des questions de culture générale. Alors comment y répondre ?


La question sur le secteur
Cette question va pouvoir montrer au recruteur que vous vous intéressez au secteur et que vous le suivez de près. C’est ainsi qu’il pourra vous départager entre concurrents à ce poste. C’est une question d’actualité en rapport avec votre secteur. Elle peut concerner une nouvelle loi, un nouveau dispositif, une nouvelle technologie… dans tous les cas, donnez votre avis mais sans montrer que vous « détenez » la solution.


La question de culture générale
Rares sont les questions qui ne sont pas en rapport avec votre activité. Mais sachez que si l’entreprise compte s’implanter dans une région du monde et que vous avez été recruté pour ses nouvelles ambitions, vous risquez de tomber sur une question relative à l’économie de ce pays. Dans tous les cas, évitez de donner votre avis ou de vous impliquer.  


Faut-il répondre à toutes les questions d’actualité ?
En entretien d’embauche, il y a des sujets qui n’ont pas lieu d’être. Vous demander ce que vous pensez du discours du président ou sur la guerre au Proche-Orient, sont des questions auxquelles vous n’avez pas à répondre. La politique, la religion, la vie personnelle, … sont autant d’éléments pouvant être discriminatoires et sur lesquels le recruteur n’a pas le droit de vous poser des questions.
Profitez de ce genre de questions, plutôt, pour répondre avec tact et pour montrer que vous savez vous comporter avec diplomatie.

Article suivant

Article précédent

Articles similaires