En retard à un entretien d’embauche: que faut-il faire?

Dernière mise à jour 4 février 2014.

En retard à un  entretien d’embauche: que faut-il faire?

Ils sont nombreux à tolérer un retard d’une petite dizaine de minutes. Mais au-delà, le recruteur risque de se faire une idée toute conçue de votre « sérieux ». Alors comment faire en cas de retard ? La manière de gérer un retard en dit long sur votre personnalité. Voici quelques conseils intéressants


Prévenez !
Faut-il vous le rappeler ? C’est tout de même un minimum quand on arrive en retard, pour un entretien ou un autre type de rendez-vous. Dès que vous sentez que vous ne pourrez être à l’heure, il faut le prévenir et non attendre l’heure du rendez-vous.
Tous les moyens sont bons : SMS, téléphone, mail…  le principal est de l’avertir ! Dans votre message, essayez de lui donner une heure précise de votre arrivée. Inutile donc de lui dire dans 5 minutes, si vous comptez bien y mettre 20 minutes.


Avec plus d’une heure de retard?
Plus d’une heure de retard… peut-on appeler encore cela un retard ? D’ailleurs l’envie de rebrousser chemin doit commencer à se faire sentir. Sachez que les recruteurs apprécieront que vous vous déplaciez et arriviez même une heure après, car cela montre votre persévérance. Il y a de fortes chances que vous ne soyez pas reçu mais vous pourrez demander un autre rendez-vous.


Faut-il donner la cause de son retard ?
Il faut comprendre que pour le recruteur, la raison de votre retard est le dernier de ses soucis. Car au final, vous n’aviez qu’à sortir plus tôt. Alors l’excuse des moyens de transport, du bus que vous avez raté… n’a vraiment pas de place. En revanche, si c’est un cas de force majeure, vous pouvez toujours l’évoquer mais sans rentrer dans le moindre détail.


Gérez le temps qu’il vous reste en entretien
Vous venez de perdre 10 minutes de votre temps à cause de ce retard. Le recruteur ne vous consacrera pas davantage de temps. Il est donc impératif de bien gérer votre temps restant pour un entretien réussi. Mais avant toute chose, demandez-lui combien il vous reste de temps, cela vous permettra de mieux vous organiser. Si vraiment, vous avez du mal à tout dire, peut-être pourriez-vous lui demander un deuxième entretien à moins que ce ne soit lui qui le fasse.

Article suivant

Article précédent

Articles similaires