Entretien d’embauche : que faire si je suis en retard ?

Dernière mise à jour 16 mai 2013.

Entretien d’embauche : que faire si je suis en retard ?

Les recruteurs aiment que le candidat soit à l’heure ! Et c’est un peu compréhensible! La ponctualité reflète votre rigueur et votre sens des responsabilités. Certains sont près à tolérer dix minutes de retard (mais pas la totalité des recruteurs) mais surtout pas davantage…
Alors que faire quand on est en retard pour ne pas donner l’impression d’un « manque de respect » ? La manière de gérer un éventuel retard pourra vous permettre de, finalement, réussir votre entretien et l’impression que vous allez donner.

Doit-on prévenir le recruteur ?
Evidemment ! Mais ici, la question est plutôt de savoir comment le prévenir. Quel moyen avez-vous pour le prévenir ? Téléphone, mail, … si vous n’avez pas ses coordonnées personnelles,  vous pouvez joindre l’accueil de l’entreprise qui pourra transmettre votre message au recruteur.
Il faut être clair et bien estimer votre temps de retard. Inutile de lui dire « dans quelques minutes » si finalement, vous ne vous pointerez que 20 minutes après.

Gérer le temps qu’il vous reste en entretien
Si vous êtes en retard et reçu tout de même, il se peut que le recruteur ait moins de temps à vous consacrer. Dans ce cas, vous avez tout intérêt à demander à votre recruteur le temps qu’il vous reste et quelle partie de votre parcours préfère-t-il que vous abordiez. Dans certains cas si nécessaire, le candidat peut proposer un complément d’entretien par téléphone ou avec une autre personne. Si le recruteur ne vous demande pas la raison de votre retard, il est inutile de perdre du temps à vous expliquer.

Et en cas de retard important ?
En cas de retard important, la première pensée qu’on a, c’est de se dire : « c’est oublié pour le boulot, jamais le recruteur n’acceptera de me rencontrer et encore moins de m’accorder le boulot ».
Pourtant en appelant et en vous y rendant quand même pour trouver une alternative ou tenter d’obtenir un autre rendez-vous, vous montrez à votre recruteur que vous êtes téméraire et que vous savez ce que vous voulez.

Lire également : quelques conseils pour bien parler en public

Article suivant

Article précédent

Articles similaires