Quelques conseils pour bien parler en public

Dernière mise à jour 21 mars 2013.

Quelques conseils pour bien parler en public

Que ce soit dans le cadre de votre travail ou en famille, rien que l’idée de prendre la parole en public ou de faire un discours, vous angoisse ? Mais, dans un contexte professionnel, l’erreur est encore moins pardonnable. Le lapsus, l'hésitation, ou encore un trou de mémoire… et vous voila pris au dépourvu. Voici quelques conseils simples pour réussir votre discours.

Mais avant toute chose, il faut savoir que vous devez concentrer votre préparation sur 3 points : l'orateur lui-même (vous), le contenu et la forme de votre message, puis votre public.

Aptitudes de l'orateur pour prendre la parole en public

Un bon orateur est souvent perçu comme ayant du charisme. Mais avant d’en arriver là, il faut savoir que vous pouvez très bien réussir votre mission et séduire votre public en travaillant quelques points :

  • La confiance en vous : cette confiance est contagieuse, en ayant de l’assurance, vous captez l’attention de votre public ;

  • La gestion de vos émotions : ne vous emballez pas ! apprenez à respirer par quelques exercices de relaxation par exemple. La méditation donne aussi de très bons résultats de ce côté. N’oubliez pas de sourire, vous verrez que ça rendra votre discours plus attractif ;

  • Une bonne présentation : il ne s’agit pas d’être le plus beau de la scène mais de savoir soigner sa présentation, d’adopter la bonne intonation, d'apprendre à bien placer sa voix... ;

  • Le langage non verbal : Le langage verbal est important mais vous ne devez pas oublier le langage non-verbal. Faites donc attention à tous vos gestes.

Le contenu du message

Le message doit être intéressant, simple et concis. Pour cela, il n’y a pas de secret. Vous devrez impérativement préparer votre discours et le contenu du message mais aussi la restitution du message à son public.

  • Pas de phrases longues et n’oubliez pas de ponctuer par des exemples ou d’essayez d’impliquer le public en l’interrogeant, par exemple.

  • Savoir restituer le message en lisant très peu son texte. Montrer que vous êtes maitre de votre discours.

Votre public

Il est important de les intéresser et de les captiver. Au-delà du contenu de votre message, vous devez être en mesure de retenir leur intention. Pour cela :

  • balayez du regard l'auditoire et évitez de regarder toujours une ou deux personnes ;

  • rendez le discours dynamique : si le texte a été préparé, il ne doit pas donner l'impression d'une « récitation » mais d'un échange verbal avec son auditoire ;

  • faites passer vos émotions. Votre public doit ressentir de l’empathie. Un réel climat favorable s’installe ;

  • faites participer l'auditoire en réservant un temps spécial pour donner la parole aux membres qui le désirent.

Lire également

Comment organiser une réunion efficace

Comment trouver un emploi grâce aux réseaux sociaux

Article suivant

Article précédent

Articles similaires