Reconversion professionnelle : comment rédiger votre lettre de motivation ?

Dernière mise à jour 11 février 2013.

Reconversion professionnelle : comment rédiger votre lettre de motivation ?

Nous vous avions parlé lors d’un précédent article de l’entretien d’embauche dans le cas d’une reconversion. Toutefois, si vous tenté une reconversion, il ne faut pas négliger l’étape d’envoi de la candidature qui est souvent décisive.

C’est clair, si vous avez changé d’orientation au cours de votre carrière, vous avez intérêt à être convaincant dans votre lettre de motivation pour espérer décrocher un entretien. Quels arguments pourraient vous aider à obtenir un premier entretien ?

La lettre de motivation : un outil indispensable

Même si elle n’est pas demandée dans le dossier de candidature (et c’est rare), il faut absolument, la fournir. Pour la simple raison que la lettre de motivation sera votre seul outil où vous pourrez expliquer brièvement votre motivation quand votre recruteur sera surpris du contenu de votre CV ! N’oubliez pas que pour décrocher un entretien, vous devez le convaincre de votre potentiel !

Appliquez-vous !

La lettre de motivation, dans le cas d’un changement de carrière, doit être brève mais évoquer l’essentiel. Les fondamentaux sont identiques et la présentation également. Elle devra être à la fois convaincante et attirer la curiosité du recruteur. La meilleure façon est de la faire relire par un proche pour en évaluer son impact.

Expliquez votre choix

Il est question d’expliquer et non de justifier votre choix ! Même si vous changez d’orientation professionnelle, vous ne devez pas considérer votre première expérience comme une erreur. Il faut même mettre en avant ce qu’elle vous a apporté et montrer ce qui vous motive à changer ! Expliquez la logique de votre parcours, souvent, la reconversion devient plus « logique » pour le recruteur avec des mots simples. Montrez que cette évolution est assez « compréhensible » et prévisible.

Aucune logique dans votre reconversion !

Parfois, la reconversion professionnelle est tout à fait illogique ! c’est le cas lorsqu’on passe d’un travail intellectuel, par exemple, à un travail manuel. Dans ce cas, il vaut mieux vous concentrer sur le "pourquoi". N’expliquez pas pourquoi vous désirez changer mais plutôt pourquoi et qu’est-ce qui vous motive dans ce nouveau job. Soyez honnête et transparent, ces qualités sont appréciées.

Rassurez le recruteur

Pour quelle raison devrait-il vous accorder du temps et vous convoquer pour un entretien d’embauche. Il faut lui montrer à travers votre lettre de motivation que ce changement de carrière est bénéfique pour lui, que vous avez acquis les compétences nécessaires à travers vos différentes expériences et votre parcours atypique. Il faut absolument, qu’en lisant votre lettre, le recruteur puisse répondre aux deux questions suivantes : « Sera-t-il compétent ? Saura-t-il s’adapter ? La réponse devra être affirmative, évidemment !

Enfin, rappelez à votre futur employeur que l’ouverture est un avantage : un parcours riche de différentes expériences, c’est un regard neuf sur les problèmes de son entreprise!

Lire également :

Lettre de motivation: A quoi sert-elle ?

Lettre de motivation: comment la rédiger?

Article suivant

Article précédent

Articles similaires