Le déroulement d'un entretien d'embauche

Dernière mise à jour 20 août 2014.

Le déroulement d'un entretien d'embauche

Un premier entretien d'embauche dure entre 30 minutes et une heure, l'entretien peut être suivi de plusieurs autres. Il a lieu dans un bureau sur le lieu de travail, ou au sein d'un cabinet de recrutement.

Quels sont les moments clés d'un entretien d'embauche ?

Voici le déroulement général d'un entretien d'embauche :

1. Vous vous présentez.

Le recruteur vous donne généralement la parole dans un premier temps pour vous présenter : reprenez les grands points de votre CV et les raisons qui vous ont amené à postuler pour ce job.

2. Le recruteur pose ensuite des questionspour obtenir des précisions sur vous-même et votre parcours, notamment : votre formation, votre expérience, votre projet professionnel, la raison de votre candidature.

3. Le recruteur présente le poste et l'entrepriseen précisant : les aptitudes et compétences nécessaires à cet emploi, les missions spécifiques de ce poste, les attentes (objectifs) de ce poste, le secteur d'activité, l'entreprise en elle-même (organisation, culture d'entreprise, valeurs)

Posez des questions afin de ne laisser aucune zone d'ombre : responsabilités, effectifs…

4. Le recruteur peut souhaiter vous poser des questions plus personnelles sur votre personnalité, vos motivations, vos précédentes expériences, vos prétentions salariales, le déroulement de votre recherche d'emploi (avez-vous d'autres pistes ? Si oui où...).

5. A vous de poser les questions !Le salaire si il n'a pas été évoqué avant, conditions de travail… Ne posez pas de question sans intérêt comme « donnez vous des tickets restaurants » ou « quel est le prix du café à la machine à café… » vous décrédibiliseriez votre candidature.

L'ordre de ces étapes n'est pas obligatoire, l'entretien d'embauche peut par exemple commencer par une présentation de l'entreprise et du poste par le recruteur.

D'autres entretiens pourront suivre. Souvent vous rencontrerez le DRH (directeur des ressources humaines) puis les responsables de services "opérationnels".

 

Article suivant

Article précédent

Articles similaires