Le contenu du CV

Dernière mise à jour 10 décembre 2012.

Le contenu du CV

Le contenu d'un CV doit s'adapter au contexte de la recherche d'emploi. Que l'on soit dans le cas d'une candidature spontanée, une candidature en réponse à une offre d'emploi, ou une candidature recommandée par un tiers, il est clair que les attentes de l'employeur varient en fonction de l'origine du CV :

Mais dans tous les cas, un CV doit être rédigé selon des règles communes et respecter certains points sur le fond et la forme.

La maquette du CV

Le CV comprend, en général, trois à quatre domaines d'informations :

  • L'état civil
  • L'expérience et les compétences professionnelles
  • La formation (initiale, complémentaire)
  • Des informations complémentaires

Le titre n'est pas obligatoire mais souhaitable à condition de bien le soigner et peser chaque mot-clé qu'il contiendra. En effet, il peut devenir réducteur, et vous enfermer dans une spécialité si vous tendez à trop préciser

La forme du CV

Il n'y a pas de CV parfait, encore moins de CV miracle, qui aurait le pouvoir de résoudre votre problème d'emploi par sa seule lecture. Contentez-vous de respecter quelques principes de bon sens, de simplicité et de sobriété : votre CV est avant tout un outil pratique, et non un exercice de style.

Voici quelques conseils à suivre dans la présentation de votre CV :

  • Restez classique ! Méfiez-vous des présentations trop originales ou fantaisistes : la réaction du lecteur ne sera pas toujours celle que vous attendez....
  • Servez-vous (mais avec sobriété) des opportunités offertes par le traitement de texte : mots en italique, en gras, choix des polices, etc...
  • Le texte doit être aéré et bien structuré. Le style est simple : évitez les phrases ou paragraphes longs et compliqués.
  • Le jargon « métier », les termes « maison » sont à éviter, ainsi que les sigles et abréviations incompréhensibles pour un interlocuteur extérieur.
  • Les informations doivent être positives, vendeuses, accrocheuses, les termes judicieusement choisis.

Quelle que soit la durée de l'expérience, le CV doit tenir sur 2 pages maximum (pas de recto-verso) et 1 page seulement, chaque fois que c'est possible sans nuire à la clarté de l'ensemble.

Dans le cas d'un CV en 2 pages, c'est la première qui comportera les renseignements les plus importants, les plus « vendeurs ».

Autant dire que l'espace disponible est limité et qu'il convient de ne pas le gaspiller en donnant des informations inutiles ou, pire, négatives.

Il faut comprendre que l'objectif d'un CV n'est pas de tout dire : il faut en dire ni trop, ni trop peu, et surtout dire ce qui va déclencher, chez le lecteur, l'envie de vous contacter, l'envie d'en savoir plus sur vous.

C'est plus tard - au cours de l'entretien que vous cherchez à obtenir - que vous pourrez apporter tout détail complémentaire sur ce qui ne figure pas dans votre CV.

Lire également :

A quoi sert un CV ?

Lettre de motivation : à quoi sert-elle ?

Négocier son salaire d'embauche

Article suivant

Article précédent

Articles similaires